Les mdias en parlent

Le Monde1 étoile

« Vive la police ! C'est par son action décisive, et plus précisément celle du commissaire Zamaron, que s'est constituée une des plus surprenantes aventures de buy discount viagra l'art du XXe siècle, dévoilée à la Pinacothèque de buy generic viagra online Paris. Cela, grâce à Gérard Netter : "Il a fallu que j'attende d'avoir 86 ans pour me décider !", dit-il, un brin ironique. Se décider à montrer sous leur nom la collection constituée par son père, Jonas Netter, dont certaines œuvres n'avaient pas été exposées depuis 1933. Et quelles œuvres ! Derain, Modigliani, Soutine, mais aussi Utrillo, Valadon, Vlaminck, Kisling et d'autres protagonistes de buying viagra with no prescription ce qu'on a appelé "la première école de pfizer viagra 50mg Paris", celle qui s'est constituée dans le Montparnasse de buy viagra l'entre-deux-guerres. »

Lire l'article

Les mdias en parlent

Toute la culture1 étoile

« Si l’intitulé de l’exposition laissait croire à la seule exploration des œuvres de cialis fast delivery usa Modigliani et de viagra tablet weight Soutine, le parcours quant à lui s’avère être bien plus riche et diversifié. »

Lire l'article de best way to take cialis Diane Zorzi

Les mdias en parlent

Culturebox1 étoile

« On peut voir à la Pinacothèque une quinzaine de cialis cost Modigliani, dont quelques dessins. Certains de cost of viagra ces fameux portraits au cou allongé, légèrement penchés, n’ont pas été vus depuis des décennies. Parmi eux une « Petite fille en bleu » ou un portrait de viagra pfizer online son ami Chaïm Soutine. »

Lire l'article de Valérie Oddos

Les mdias en parlent

France Info1 étoile

« Modigliani, Soutine, Kisling, Derain, Utrillo et Valadon, mais aussi quelques grands peintres inconnus : l'une des plus grandes collections du siècle dernier, la collection Netter, est révélée au public à la Pinacothèque de Paris. »

Lire l'article de Claire Baudéan et écouter l'émission

Les mdias en parlent

artsblog.it1 étoile

« Ma c’era un altro collezionista, un uomo così discreto da risultare quasi totalmente sconosciuto ai più. Si tratta di Jonas Netter. Grande appassionato di pittura e vero e proprio “talent scout” ante litteram. Dobbiamo proprio a lui la scoperta di alcuni tra i più grandi geni dell’arte della prima metà del XXe secolo. »

Leggere l'articolo

Les mdias en parlent

France 241 étoile

« Amedeo Modigliani, Chaïm Soutine : à Paris, dans les années 1915/1925, un collectionneur discret, Jonas Netter, achète à tour de bras des toiles à des artistes sans le sou qui deviendront de grands noms. La Pinacothèque fait revivre cette collection oubliée à partir de mercredi. »

Lire l'article

Les mdias en parlent

Le Point1 étoile

« L'exposition de la Pinacothèque de Paris, qui se tient jusqu'au 9 septembre, présente 125 oeuvres ayant toutes appartenu à Jonas Netter. Des peintres très connus de l'Ecole de Paris côtoient des artistes de moindre renommée et même des peintres totalement tombés dans l'oubli comme Léon Sola. »

Lire l'article

Les mdias en parlent

Le Figaro1 étoile

« C'est à Montparnasse, autour de La Ruche, que se sont rassemblés, pendant l'entre-deux-guerres, de jeunes artistes venus du monde entier. À la Pinacothèque, plus de 120 toiles et dessins évoquent l'effervescence créatrice de ce quartier quand Modigliani et Soutine y travaillaient. »

Lire l'article

Modigliani, Soutine et l'Aventure de Montparnasse

À la Pinacothèque de Paris, du 04 avril 2012 au 09 septembre 2012

La Collection Jonas Netter

Jonas Netter est l’un des collectionneurs les plus marquants du XXe siècle, découvreur de talent, d’autant plus inspiré et génial qu’il fut d’une discrétion absolue pendant toute sa vie au point qu’il est encore aujourd’hui inconnu du grand public.
Pourtant, sans lui, Modigliani n’aurait sans doute jamais existé, ni Soutine, ni Utrillo. Cette exposition va aujourd’hui lui rendre l’hommage qu’il mérite en permettant enfin au public de découvrir un ensemble d’œuvres absolument étourdissant de beauté, principalement de Modigliani.

Jonas Netter était un Alsacien, représentant en marques installé à Paris, fasciné par l’art et la peinture. Il découvre une toile de Modigliani et se décide à l’acquérir. Il sera l’un des premiers à acheter des œuvres de cet artiste, prenant la suite de Paul Alexandre qui l’avait soutenu jusque-là, avant la Première Guerre mondiale. Collectionneur dans l’âme, Netter commence à acheter toutes les œuvres de Modigliani qu’il voit chez le marchand d'art Léopold Zborowski. Il se prend de passion pour cet artiste dont il arrive à posséder une quarantaine de peintures à la fin des années 1920.

Puis, c’est Soutine qu’il aperçoit. Avant même Barnes, il est fasciné par l'artiste. Lui, le juif alsacien bourgeois et discret, se prend d’une passion sans borne pour tous ces artistes qui constituent l’école de Paris. Il découvre également Utrillo, sa période blanche l’envoûte et il commence à acheter ses oeuvres par centaines, toujours avec l’aide de Zborowski. Ce dernier se retrouve, grâce à lui, à la tête d’un véritable nouveau marché et d’une pléiade de jeunes artistes, propulsés par cette nouvelle génération de marchands et de collectionneurs.

Valadon et Kisling feront également partie de ces peintres, ainsi que beaucoup d’autres, tous formidables même s’ils n’ont pas forcément eu la même notoriété : Kremègne, Kikoïne, Hayden, Ébiche, Antcher et Fournier.

La Pinacothèque de Paris présente pour la première fois un ensemble d’œuvres jamais exposé de Modigliani, qui reconstitue, avec d’autres œuvres qui ont pu être retrouvées, la collection de Jonas Netter, telle qu’elle fut en son temps.
La Pinacothèque de Paris est donc très fière de pouvoir participer à cette découverte exceptionnelle et de réaliser le souhait premier de Jonas Netter, faire en sorte que le grand public découvre ces merveilles.

En savoir plus avec l'essentiel blog

    Pour aller plus loin

    Autres expositions