Le Monde1 étoile

« Vive la police ! C'est par son action décisive, et plus précisément celle du commissaire Zamaron, que s'est constituée une des plus surprenantes aventures de l'art du XXe siècle, dévoilée à la Pinacothèque de Paris. Cela, grâce à Gérard Netter : "Il a fallu que j'attende d'avoir 86 ans pour me décider !", dit-il, un brin ironique. Se décider à montrer sous leur nom la collection constituée par son père, Jonas Netter, dont certaines œuvres n'avaient pas été exposées depuis 1933. Et quelles œuvres ! Derain, Modigliani, Soutine, mais aussi Utrillo, Valadon, Vlaminck, Kisling et d'autres protagonistes de ce qu'on a appelé "la première école de Paris", celle qui s'est constituée dans le Montparnasse de l'entre-deux-guerres. »

Lire l'article

Toute la culture1 étoile

« Si l’intitulé de l’exposition laissait croire à la seule exploration des œuvres de Modigliani et de Soutine, le parcours quant à lui s’avère être bien plus riche et diversifié. »

Lire l'article de Diane Zorzi

Culturebox1 étoile

« On peut voir à la Pinacothèque une quinzaine de Modigliani, dont quelques dessins. Certains de ces fameux portraits au cou allongé, légèrement penchés, n’ont pas été vus depuis des décennies. Parmi eux une « Petite fille en bleu » ou un portrait de son ami Chaïm Soutine. »

Lire l'article de Valérie Oddos

France Info1 étoile

« Modigliani, Soutine, Kisling, Derain, Utrillo et Valadon, mais aussi quelques grands peintres inconnus : l'une des plus grandes collections du siècle dernier, la collection Netter, est révélée au public à la Pinacothèque de Paris. »

Lire l'article de Claire Baudéan et écouter l'émission

artsblog.it1 étoile

« Ma c’era un altro collezionista, un uomo così discreto da risultare quasi totalmente sconosciuto ai più. Si tratta di Jonas Netter. Grande appassionato di pittura e vero e proprio “talent scout” ante litteram. Dobbiamo proprio a lui la scoperta di alcuni tra i più grandi geni dell’arte della prima metà del XXe secolo. »

Leggere l'articolo

France 241 étoile

« Amedeo Modigliani, Chaïm Soutine : à Paris, dans les années 1915/1925, un collectionneur discret, Jonas Netter, achète à tour de bras des toiles à des artistes sans le sou qui deviendront de grands noms. La Pinacothèque fait revivre cette collection oubliée à partir de mercredi. »

Lire l'article

Le Point1 étoile

« L'exposition de la Pinacothèque de Paris, qui se tient jusqu'au 9 septembre, présente 125 oeuvres ayant toutes appartenu à Jonas Netter. Des peintres très connus de l'Ecole de Paris côtoient des artistes de moindre renommée et même des peintres totalement tombés dans l'oubli comme Léon Sola. »

Lire l'article

Le Figaro1 étoile

« C'est à Montparnasse, autour de La Ruche, que se sont rassemblés, pendant l'entre-deux-guerres, de jeunes artistes venus du monde entier. À la Pinacothèque, plus de 120 toiles et dessins évoquent l'effervescence créatrice de ce quartier quand Modigliani et Soutine y travaillaient. »

Lire l'article

Modigliani, Soutine et l'Aventure de Montparnasse

En savoir plus avec l'essentiel blog

    Pour aller plus loin