Les mdias en parlent

Lunettes Rouges1 étoile

« Outre la profusion de buy cialis canada gravures, un des points positifs de real viagra without prescription cette exposition est l’analyse de viagra 100mg l’influence de viagra generic la photographie et du cinéma sur l’oeuvre de canadian viagra 50mg Munch, sujet assez peu étudié jusqu’ici. Ma grande satisfaction ici est de buy cialis once daily voir qu’il n’est pas nécessaire d’aligner des chefs d’oeuvre "blockbusters" pour faire une excellente exposition. »

Lire la critique

Le Monde1 étoile

« Le mérite de order discount cialis online l'exposition tient au nombre considérable - plus d'une centaine - de dessins et de buy cialis online uk lithographies. Sur le papier ou la pierre, Munch n'hésite jamais. Il trouve des pictogrammes d'une efficacité féroce. Il invente des allégories de cialis professional 100 mg la concupiscence, de la trahison ou de viagra overnight delivery la jalousie qui ont la force de viagra mail order l'évidence. [...] Une salle est consacrée aux 22 planches d'une sorte de cialis brand fable en images dessinée par Munch en 1908-1909, Alpha et Omega. On les examine sans trop comprendre le sens du récit, à supposer qu'il y en ait véritablement un. C'est plutôt une suite d'images obsédantes et impossibles, parfois bouffonnes, parfois tragiques. Elles suffiraient à justifier la visite. »

Lire la critique

CONNAISSANCE DES ARTS1 étoile

« Edvard Munch, le visionnaire du Nord. La Pinacothèque de Paris présente une approche nouvelle de l'œuvre d'Edvard Munch, qui n'a pas été montré à Paris depuis vingt ans. L'univers poétique et dérangeant d'un artiste sensible et visionnaire, d'une étonnante modernité. »

Lire la suite de l'article

Aujourd'hui en France1 étoile

« Munch, le nouvel atout. [...] Munch n'est plus l'homme d'un tableau, ni d'un seul cri sans lendemain. Mais un monstre - enfin sacré - de l'art moderne. »

Lire l'article dans son intégralité

Edvard Munch

À la Pinacothèque de Paris, du 19 février 2010 au 08 août 2010

Edvard Munch ou l'Anti-Cri


Edvard Munch (1863-1944) est connu exclusivement pour une seule œuvre : le Cri. Travail certes emblématique, mais si peu représentatif de l’ensemble de son œuvre. La notoriété exagérée de ce tableau a eu pour conséquence d’occulter la réelle dimension et le vrai message de l’artiste.

Il est étonnant de constater si tôt dans l’histoire de l’art un artiste se détacher de toutes les conventions auxquelles nous avaient habitué les artistes et les mouvements précédents. Il est prodigieux de remarquer dés les années 1880 Munch s’attaquer aux couches de couleur, de le voir véritablement labourer la surface picturale ou encore laisser son œuvre sous la pluie et la neige, transférer des photographies et des films muets à l’intérieur de ses toiles et de ses œuvres graphiques.

Surprenant encore la transgression avec laquelle il supprime les frontières entre les supports et les techniques, dans ses gravures, dessins, peintures, sculptures, collages, photographies et films. Il s’inscrit dans la lignée de William Turner et de Gustave Courbet, il est le chaînon manquant entre les artistes tels que Pablo Picasso, Georges Braque, Jean Dubuffet et Jackson Pollock dans l’histoire du modernisme.

Véritable innovateur dans l’apport de la cinétique dans l’art, cette exposition a révélé un modèle en termes d’avant-garde et de rupture avec les modèles antérieurs. Il laisse une œuvre bouleversante d’une force incomparable.



Pour prolonger votre visite :

 

 

Le Catalogue de l'exposition


Ce catalogue, qui présente la totalité des tableaux exposés, vous fera redécouvrir les oeuvres méconnues de cet artiste inclassable et vous permettra de plonger dans le secret de la création.

De Jacqueline Munch, Dieter Bucchart, Richard Shiff et al.


Relié - 24 x 28 cm - 506 pages - 290 illustrations - 45 €

 

Découvrir les premières pages du catalogue >




L'Album

L'Album propose, dans un grand format, les plus belles pièces de l'exposition.

 

Broché - 24 x 33 cm - 64 pages - 56 illustrations - 9,50 €

 

 

 

 

Le DVD


Ce DVD, qui offre un parcours de l’exposition à travers quarante-huit œuvres commentées, permet de découvrir l'évolution de l'artiste et de comprendre le travail expérimental d'Edvard Munch. Un entretien avec Marc Restellini apporte une vision sensible et analytique, contribuant ainsi à la compréhension de l'oeuvre de ce pélerin de l'inconscient.

 

HD - Durée : 54 minutes - 19,90 €

 

Découvrir un extrait du DVD >

 

 

En savoir plus avec l'essentiel blog

    Pour aller plus loin

    Autres expositions

    Pinacothèque de paris