Culturebox1 étoile

« Au début du XXe siècle, des artistes allemands s’élevaient contre les conventions sociales et artistiques. Les expressionnistes allemands ne constituaient pas un mouvement unifié mais deux foyers artistiques, implantés de façon régionale. La Pinacothèque confronte les œuvres de Die Brücke et du Blaue Reiter, dans leur diversité et leurs convergences (jusqu’au 11 mars 2012). »

Lire l'article de Valérie Oddos

Tribune de Genève1 étoile

« Tout cela se remarque peu aux murs, qui sont par ailleurs (et c’est le plus important) couverts de pièces admirables. L’exposition se révèle en plus d’une taille considérable. Déclinée par thèmes, elle regroupe près de 300 œuvres. Les plus grandes institutions germaniques ont prêté, de l’Osthaus d’Hagen au Wilhelm Lehmbruck Museum de Duisbourg. Si les toiles forment la majorité des objets présentés, les créations sur papier n’ont pas été oubliées. Or l’aquarelle, et surtout la gravure sur bois forment des éléments majeurs de l’expressionnisme. »

Lire l'article

artactu.com1 étoile

« Ces deux mouvements opposés, si éloignés dans leur vision qu’ils devraient n’avoir aucun point en commun, vont se répondre et s’imbriquer au point, parfois, de fusionner pour ne plus être perçus que comme un seul et unique mouvement, appelé par la suite l’expressionnisme allemand. L’utilisation d’un parcours thématique facilite le regard sur les rapprochements, les nuances ou les dissonances et permet de mettre en lumière les facettes particulières des artistes. Les thèmes présentés sont les suivants : Paysages, Animaux, Les gens, Les nus, Le voyage, Natures mortes, Sculptures. »

Lire l'article

Froggy's Delight1 étoile

« L'exposition revêt la forme d'un parcours thématique destiné à une confrontation récurrente entre le Nord et le Sud, Die Brücke, fondé à Dresde en 1905, et Der Blaue Reiter, né à Munich en 1911. »

Lire l'article de MM

obiwi.com1 étoile

« Un magnifique catalogue de 376 pages et de nombreuses reproductions couleur est publié. Il présente les deux courants fondateurs de l’expressionnisme allemand: Der Blauer Reiter et Brücke avec leurs points de convergence et leurs antinomies. Dans la première partie (théorique), des spécialistes expliquent les rapports des courants avec le fauvisme, la musique, la sculpture. La seconde partie reprend le parcours de l’exposition avec des biographies et des citations. »

Lire l'article

connaissance des arts1 étoile

« Après "Giacometti et les Étrusques", la Pinacothèque de Paris propose de rapprocher deux mouvements artistiques concomitants mais aux recherches esthétiques différentes : Die Brücke et Der Blaue Reiter. Ils vont cependant se répondre et s’imbriquer au point, parfois, de fusionner pour ne plus être perçus que comme un seul et unique mouvement : l’expressionnisme allemand. »

Voir le diaporama présentant les oeuvres

20 minutes1 étoile

« La Pinacothèque de Paris expose les deux courants fondateurs de l'expressionnisme allemand en confrontant les œuvres, au lieu de les présenter, comme c'est souvent le cas, artiste par artiste. »

Lire l'article de Stéphane Leblanc

Connaissance des arts1 étoile

« La Pinacothèque de Paris présentera du 13 octobre 2011 au 11 mars 2012 une étude inédite de l'Expressionnisme allemand. Ce mouvement pictural sera envisagé à travers la confrontation de ses deux courants fondateurs, Der Blaue Reiter et Brücke. »

Lire l'article

Expressionismus & Expressionismi


Pour prolonger votre visite



Le catalogue de l'exposition

Le catalogue traite des deux courants fondateurs de l'expressionnisme allemand, Der Blaue Reiter et Brücke, de leurs points de convergence et de leurs oppositions fondamentales. Il est composé de deux parties : dans la partie théorique, des spécialistes d'histoire de l'art expliquent les rapports entretenus par Der Blaue Reiter et Brücke avec le fauvisme, la sculpture ou encore la musique.
La partie catalogue reprend le parcours de l'exposition, qui s'articule principalement autour de Kirchner, Nolde, Schmitt-Rottluff et de Kandinsky, Franz Marc et Jawlensky, soit trois cents oeuvres environ. Des biographies et des citations accompagnent cette partie.

Éditions Pinacothèque de Paris - Relié - 24,5 x 28,5 cm - 376 pages - 56 €



L'album de l'exposition

L'album propose une sélection des plus belles oeuvres, reproduites en grand format, sur un papier de qualité. Préfacé par M. Restellini, l'ouvrage retrace le parcours de l'exposition.

Éditions Pinacothèque de Paris - Broché - 24 x 33 cm - 64 pages
- 9,90 €

 

 

 

En savoir plus avec l'essentiel blog

    Pour aller plus loin